Un trekking à Sapa : rencontre avec la nature et les groupes ethniques

 

La destination de Sapa

Située, au Nord-Ouest du Vietnam, 1500-1800m au niveau de la mer, Sapa appartient à la zone tempérée, où le climat est toujours agréable. En été, la température moyenne est de 13°C à 15°C (au soir) et de 20°C à 25°C (au jour). En hiver, il fait très froid, parfois on retrouve de la neige. Le paysage charmant à Sapa est une combinaison entre la nature et la créativité des hommes.

Sapa est une destination touristique très prisée des touristes, et conseillée par les guides, pour les plus grands amateurs de trekking. Mais également, c’est le point de départ, pour partir à la découverte des beaux paysages de rizières en terrasse et surtout, pour rencontrer ses 54 minorités ethniques.

Photo d'une magnifique dame Hmong Noire, sur le chemin du retour à Sapa.

Photo d’une magnifique dame Hmong Noire, sur le chemin du retour à Sapa.

Train de nuit Hanoi-Lao Cai

Un voyage à Sapa, commence par un train de nuit à 21 :30, avec la compagnie ET – Pumpkin Express. A bord, il y a des compartiments de 4 couchettes. Les lits sont très confortables.

Train de nuit ET-Pumpkin Express

Train de nuit ET-Pumpkin Express.

Train de nuit ET-Pumpkin Express

Train de nuit ET-Pumpkin Express.

Un trekking au départ de Sapa

Une fois que vous avez fait la connaissance de votre guide, votre trekking commence dans une nature sauvage, témoin de la culture locale et parsemés de villages ethniques, aux alentours de Sapa.

Le brouillard de Sapa

Le brouillard de Sapa.

Sur le chemin, vous traversez des maisons-cabanes, isolées, appartenant aux propriétaires des champs de riz. Il faut savoir qu’à Sapa et aux alentours, les cultures de riz ne sont pas destinées à la vente, mais à la consommation personnelle de chaque paysan propriétaire de son terrain. En fait, c’est dû au climat de Sapa, des hauts plateaux et un hiver froid. Donc, les récoltes de riz ne se font qu’une fois par an, contrairement aux autres régions. Par exemple, vers Hanoi, ou dans le Sud, à Saigon. Le riz est cultivé plusieurs fois dans l’année et donc, commercialisé.

DSC00584

Cabane d’un paysan, propriétaire des champs de riz, aux alentours de Sapa.

Cabane d'un paysan, propriétaire des champs de rizières, aux alentours de Sapa

Cabane d’un paysan, propriétaire des champs de riz, aux alentours de Sapa.

La jungle de Sapa et ses animaux « sauvages »

Un trekking à Sapa, c’est aussi l’opportunité d’apercevoir les animaux de la ferme, adorables comme tout !

DSC00592

Des buffles d’eau, dans la région de Sapa …

DSC00595

…des cochons…

DSC00593

…et des canards.

Et bien-sûr, c’est l’occasion d’admirer de magnifiques paysages de rizières en terrasse et de faire la rencontre de marchandes de groupes ethniques, en chemin vers les marchés de la région de Sapa (par exemple le marché de Bac Ha, le plus grand de la zone).

DSC00589

Hmong Noire, adorable marchande qui m’a beaucoup aidé lors de mon trekking à Sapa.

IMG_7175

Belle cascada, aux alentours de Sapa.

DSC00602

Champs de rizière, au loin, on aperçoit Sapa.

 

De retour à Sapa, si vous avez le temps, promenez-vous dans son centre-ville, vers sa magnifique Cathédrale en pierre. Nous, on a eu la chance d’assister à un véritable défilé de tenues traditionnelles, mais édition enfants. Magnifique !

DSC00618

Sapa, et sa place centrale.

DSC00625

Enfants Hmong, en tenue traditionnelle. Mes coups de coeur.

DSC00624

Enfants Hmong, en tenue traditionnelle. Mes coups de coeur.

DSC00627

Femmes Daos, en train de tricoter des sacs traditionnelles à Sapa.

Nos conseils :

  • Trekking : effectué en mars, durant la période de repousse des graines de riz. Nous vous conseillons de privilégier un trekking à Sapa, durant la récolte, fin avril – début mai, voire mi-mai. Vous profiterez ainsi d’une vue magnifique des verdoyants paysages de rizière en terrasse.
  • Chauffez-vous de chaussures de randonnées confortables. Selon le chemin emprunté, le niveau de marche peut s’avérer être difficile.
  • Exemple d’itinéraire d’une journée de trekking : Sapa – Y Linh Ho – Lao Chai – Tavan. Depuis Tavan, retour à moto à Sapa. Déjeuner dans une maison locale.
Repas dans une maison locale : un véritable festin.

Repas dans une maison locale : un véritable festin.

Photos de Gisela, pour Hanoi Voyages.

 

Facebook Comments