En hiver, laissez-vous transporter dans les paysages bucoliques de Moc Chau

La ville de Moc Chau, au nord du pays, est un éclat de verdure au milieu des montagnes, parfait pour assister à l’arrivée de l’hiver. Laissez-vous transporter par la beauté de la nature en ce changement de saison, tout en inhalant l’air frais des montagnes.

Généralités concernant Moc Chau

Située à environ 200km de Hanoi, Moc Chau surprend dès le premier regard. Le cheming est long depuis la capitale, mais le jeu en vaut la chandelle ; en arrivant à Moc Chau, vous serez surpris par la beauté de ses paysages, couverts d’un nuage de brouillard d’où émergent les couleurs des fleurs.
De par son climat tempéré (la ville se trouve à environ 1050m d’altitude), la ville est réputée pour ses plantations de thé et d’arbres à fruits variés, qui toute l’année colorent les paysages de mille et unes couleurs.
La région est aussi habitée de nombreuses ethnies minoritaires, comme par exemple les Thai ou les Hmong.

moc chau fleur
(Photo: sharingvietnamtravelexperience)

En hiver, durant les mois de novembre ou décembre, Moc Chau se couvre de fleurs blanches. Les prairies verdoyants se parent de ce manteau blanc faits de fleurs de choux. Contempler ces champs et collines est l’une des raisons pour lesquelles vous devez visiter Moc Chau en hiver.

Que faire à Moc Chau en hiver ?

En hiver, les températures à Moc Chau descendent considérablement. Pensez à apporter des vêtements chauds et des vêtements pour vous protéger de la pluie.

A Moc Chau l’accessoire indispensable reste cependant l’appareil photo ! Tout en vous promenant dans le village, vous pourrez admirer les paysages magnifiques des plantations de thé, comme par exemple celle de Tan Lap.
Capturez l’atmosphère de rêve créée par les collines couvertes des fleurs de choux (en novembre-décembre) ou de pruniers et abricotiers (au début de l’année).

Moc Chau hiver(Photo: pose.com)

Vous pourrez aussi rencontrer les Hmong vivant dans les villages alentours (notamment Long Luong et Van Ho) et des Thai à Ang Hamlet. Découvrez des peuples chaleureux et accueillants et partagez avec eux un bout de leur vie quotidienne.

Moc Chau Hmong

(Photo: thuvien)

Parcourez les collines couvertes de pins, un lieu idéal pour le camping ou un pique-nique. Laissez-vous enivrer par ce paysage éblouissant et les effluves parfumées se dégageant des épines des arbres.

Après avoir parcouru la ville, reprenez des forces en goûtant aux plats locaux qui vous réchaufferont lors des soirées d’hiver. Essayez donc la viande de buffle, le thé chaud cueilli sur place, le lait frais ou encore le vin local.

Si vous voulez ramener un souvenir, choisissez parmi les spécialités locales : thé, lait, maïs ou encore viande de buffle raviront les fin gourmets.

Moc Chau marché

 

(Photo: wp)

Moc Chau : Informations pratiques

Comment se rendre à Moc Chau ?
A partir d’Hanoi, il existe de nombreuses façons pour se rendre à Moc Chau. Si vous prenez le bus, le prix du ticket sera d’environ 4€ par personne. Moc Chau se trouve sur la ligne qui va à Dien Bien Phu.
Pour vous déplacer dans la ville, vous pourrez une moto pour environ 6€ par jour.

Passer la nuit à Moc Chau
A Moc Chau, il existe 3 options de logement pour ceux qui souhaiteraient y passer la nuit. Vous pouvez soit louer une chambre, camper ou prendre une chambre dans une maison d’hôtes.
Les prix varient entre 6 et 10€ la nuit dans un hôtel. Si vous choisissez l’option « maison d’hôtes », vous paierez entre 2 et 3€ la nuit seulement. Si vous préférez le camping, vous devrez apporter l’ensemble du matériel avec vous (faites attention aux températures en hiver).
Dans tous les cas, pensez à réserver votre logement à l’avance.

Moc Chau vous enchantera par ses paysages éblouissants en hiver. Située non loin de Hanoi, la ville constitue un point de chute idéal pour ceux qui souhaiteraient s’éloigner du tumulte de la capitale et retrouver la nature.

Pour découvrir Moc Chau en-dehors des sentiers battus, consultez notre site Hanoivoyages.com

Source: Hanoiiplus.com