Ly Son, le petit coin de paradis inconnu au centre du Vietnam

Avec plus de 9 millions de visiteurs cette année, et la haute saison qui bat son plein, il devient difficile de trouver un endroit calme à l’abri des groupes de tourisme au Vietnam. Les coins tranquilles se font rare. L’un des derniers paradis loin des touristes est l’Île de Ly Son, au centre du pays.

Généralités sur LySon

Ly Son, district insulaire de la province de Quang Ngai, est un îlot d’émeraude au coeur de la mer. Située à environ 30 km de la côte, d’une superficie de 10km², c’est la plus grande île d’un petit archipel.
Les habitants de Ly Son ont réussi à protéger leur lieu de vie du tumulte de la vie moderne. Petit écrin de verdure chouchouté, l’île est connue comme « Royaume de l’ail et des oignons ».

Comment vous y rendre ?
Aucun tour n’est organisé jusqu’à l’île de Ly Son ; cependant il est assez facile de vous y rendre par vous-même.
Rendez-vous en moto-taxi ou en utilisant les transports publics de Quang Nhai jusqu’au port de Sa Ky. De là, prenez le bateau qui part à 8h00 du port. Le trajet prend environ 1h20. C’est le seul moyen d’arriver jusqu’à l’île. Comptez 9USD pour le ticket et le chargement de votre moto sur le bateau. Veillez à acheter tous vos tickets suffisamment à l’avance.
En arrivant sur l’île, il vous sera demandé de vous rendre au poste de police afin de faire enregistrer votre identité.
Le ferry de retour part à 7h30. Il existe divers hôtels et guesthouses sur l’île. L’hôtel à la sortie du port propose des chambres pour 2 personnes à un peu plus de 15USD la nuit.

Ly Son Vietnam

(Photo: dulichdaolyson)

Que faire à Ly Son ?

Malgré la taille réduite de l’île, vous y trouverez plus de 50 pagodes, temples et autels de toute sorte, comme la Pagode Chua Hang, située près de la mer, ou celle de Dinh Liem Tu, où vous pourrez grimper afin de profiter du paysage alentours, entre terre et mer, avec les pagodes pour vous souvenir de la spiritualité qui règne en ces lieux.

La meilleure façon d’explorer l’île est en vélo ou moto ; comptez environ une demi-journée en moto pour en faire le tour. Vous pourrez contempler les paysages de mer, les champs d’ail et la terre rouge témoignant du passé volcanique de l’île.
Bien entendu, il existe de magnifiques plages sur l’île, même si elles ne sont pas très nombreuses. Le sable y est blanc et fin, l’eau claire et bleue se confond avec la couleur du ciel. Il vous sera possible de rencontrer les habitants aquatiques de l’île : crabes et autres crustacés y ont aussi établi leurs quartiers. Faites attention cependant à tenir compte de l’horaire des marées.

A l’heure actuelle, l’île de Ly Son est un coin unique de culture préservée du tourisme de masse ; la majorité des visiteurs sont Vietnamiens. L’île mérite d’être visitée : vous serez enchanté par ses paysages magnifiques, alliant les univers terrestres et marins, combinés à la spiritualité s’échappant des pagodes anciennes.

 

Pour en découvrir plus sur nos voyages au Vietnam, suivez Hanoivoyages.com