Quels sont les lieux les plus merveilleux à visiter dans le sud du Laos?

 

Le Laos est un pays encore méconnu, bien qu’il attire de plus en plus les regards de la communauté internationale et des touristes. La région sud du Laos en particulier, est sous les feux des projecteurs ces dernières semaines. En effet, elle a reçu le prix de « Meilleure Destination 2016 » des mains de la PATA, la Pacific Asia Travel Association.
Grâce à ses paysages naturels d’exception et son héritage historique impressionnant, le sud du Laos dispose d’atouts touristiques majeurs. Encore peu sous le joug du tourisme de masse, la région tend à développer un tourisme éco-responsable pour protéger ses trésors. Voici une sélection de 5 lieux d’exception à visiter dans le sud du Laos.

→ Le Plateau des Bolaven

Le Plateau des Bolaven est situé à l’extrême-sud de la province de Champasak tout au sud du Laos. C’est une ancienne zone volcanique qui s’étend sur près de 50km².
Le Plateau des Bolaven représente une fantastique opportunité pour les amateurs de trekking. En effet, la zone de Paksong, située entre 800 et 1350m d’altitude, est une zone verdoyante tout au long de l’année, avec des températures inférieures à celles que l’on peut ressentir dans le reste du pays ou en Thaïlande par exemple.
L’ensemble du plateau offre des lieux merveilleux à découvrir : parcs nationaux protégés, chutes d’eau vertigineuses, comme celle de Tad Fane, une jungle dense, et des tribus vivant sur les collines cultivant parmi les meilleurs grains de café du monde.

Laos Bolaven

→ Champasak

Champasak est une petite ville située sur les rives du fleuve Mékong. Bien que possédant un site classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, Champasak est encore très peu fréquentée par les voyageurs étrangers. Pourtant, les rares visiteurs qui s’y rendent sont bien vite séduits par la tranquillité qui se dégage de la ville, et tendent à y passer plus de jours que prévus.

A Champasak, vous trouverez notamment le temple de Wat Phou, classé par l’UNESCO. C’est un ensemble khmer datant de la même période que les temples d’Angkor. Bâti à flanc de collines, c’est en montant de petits escaliers que vous pourrez avoir une vue fantastique sur toute la vallé en contrebas.
La ville contient aussi un véritable mélange d’influences, avec des maisons de style colonial européen, des bâtisses avec devantures chinoises et de petites maisons en bois traditionnelles. Contemplations, relaxation au spa local ou lecture au bord du fleuve, Champasak redéfinit pour vous la sérénité.

→ 4000 îles

Appelée localement Si Phan Don, la zone des 4000 îles est bien connu de ceux ayant déjà posé les pieds au Laos.
C’est un formidable archipel situé sur l’un des bras du Mékong, qui offre à ceux qui s’y risquent, de véritables paysages de cartes postales. Entre rizières verdoyantes et champs de pâtures, vous pourrez avoir un aperçu de la ville sur les rives du Mékong. Pour environ 5USD, vous pourrez vous payer un tour en bateau dans les environs. Ne ratez surtout pas les chutes d’eau de Khone Falls. Vous pourrez peut-être même apercevoir des dauphins du Mékong.
Il n’est pas rare que les visiteurs se munissent de bougies, de guitares et autres instruments pour se rendre en bateau à Don Det pour une fête sur la plage.
C’est un lieu idéal pour se ressourcer avant de reprendre votre périple au Laos.

Laos 4000 iles

(Photo: wikimedia)

→ Pakse

Bien que les infrastructures touristiques dans cette ville du sud soient bien moins développées que dans le nord du Laos, Pakse possède son propre charme. C’est surtout une très belle base pour partir en exploration dans le reste de la Province de Champasak.

A Pakse même, vous pourrez visiter des monuments religieux comme Wat Luang ou Wat Phabad. C’est aussi une ville où l’agriculture est reine ; à Ban Keosamphanh, vous trouverez les plus belles rizières ainsi que le plus vieux marché de la ville.
Les paysages sont aussi fabuleux, avec notamment le point de confluence du fleuve Xedong avec le Mékong. C’est le lieu idéal pour assister au coucher du soleil dans un des restaurants ou cafés environnants.
Vous pourrez aussi choisir de vous rendre à vélo au Wat Phou Salao et au Bouddha Doré, d’où vous pourrez avoir une des plus belles vues sur le fleuve Mékong, la ville de Pakse et au loin, le Plateau des Bolaven.

→ La zone protégée de Xe-Pian

La Zone Nationale Protégée de Xe Pian couvre près de 2400km² de territoire. Elle est considérée comme l’une des trois zones les plus importantes pour sa faune et sa flore au Laos. On peut y trouver des espèces rares dans leur habitat naturel.
Si vous décidez de visiter des cette partie du Laos, sachez que l’argent que vous dépenserez servira à protéger la zone et aidera les populations locales.

Non seulement les randonnées sont très intéressantes et originales dans cette zone, mais vous pourrez aussi rencontrer des éléphants, faire du canoe avec un guide local ou simplement vous relaxer en contemplant la vie sauvage.

Xe Pian Laos

(Photo: enchantingtravels)

Lors de votre voyage au Laos, vous comprendrez assez rapidement pourquoi la PATA a primé le sud du pays. Région tantôt sauvage, tantôt habitée, elle vous promet bien des découvertes merveilleuses.

N’hésitez pas à vous rendre sur notre Hanoivoyages.com pour découvrir nos circuits au Laos!