Partez à la découverte de la cuisine traditionnelle du Laos! 

Le Laos est un pays encore méconnu, qui pourtant recèle nombre d’endroits merveilleux à découvrir. Des caves aux magnifiques chutes d’eau, en passant par le majestueux Mékong et les villes parsemées de temples fabuleux, le Laos séduit tous ceux qui se risquent à le visiter.
Pour véritablement découvrir la culture du Laos, on ne peut que vous recommander de vous essayer à sa cuisine. Saine et nutritive, diversifiée et pleine de saveurs, la cuisine du Laos séduira les plus fins gourmets.

Généralités

En termes de cuisine, les Laotiens disposent d’un choix très varié d’ingrédients. Ils sont notamment très friands de légumes et d’herbes en tout genre, qui apparaissent dans tous les repas. La viande et le poisson sont habituellement grillés ou cuits à la vapeur, ce qui procure aux plats des saveurs authentiques et faibles en calories.
Bien entendu, la cuisine du Laos n’est pas homogène sur l’ensemble du territoire, et chaque région a ses spécialités. Elles sont souvent en lien avec les ingrédients naturels à disposition.

Le riz au Laos, est rendu collant par sa cuisson ; il est donc mangé avec les doigts. Dans les campagnes, la famille se regroupent sur le sol autour des plats qui sont partagés.
Les plats traditionnels laotiens ne sont pas des plats en sauce. Ils comportent notamment du poisson, de la viande de bœuf ou de porc et des herbes et légumes divers, agrémentés d’épices et de noix de coco.

Si vous dormez dans un hôtel de type « occidental » au Laos, vous aurez généralement accès à un buffet avec du pain, des céréales et du café pour votre petit-déjeuner. Si vous choisissez un mode de séjour plus local, vous pourrez choisir parmi tous les petits restaurants de rue pour vous restaurer.

5 Plats typiques du Laos à essayer

Il est impossible de faire un descriptif de tous les plats du Laos, tant ils sont nombreux et comportent diverses variantes. Nous avons sélectionné pour vous 5 plats typiques du Laos à essayer au cours de votre séjour.

→ Klao niaw (sticky rice)

Le riz est l’aliment de base au Laos. En moyenne, un Laotien en consomme 150kgs par an. Le riz au Laos est collant, donc plus difficile à digérer.
Au restaurant, il vous sera servi dans un petit panier. La technique pour le manger est d’en faire une petite boule, que vous plongerez ensuite avec vos doigts dans des sauces comme le jeow, une sauce non épicée à base de bœuf. Vous pourrez en trouver diverses variations, comme le riz complet.

cuisine Laos klao niaw

(Photo: khaolao)

→ Laap (salade de viande)

Le Laap est probablement l’un des plats typiques du Laos les plus connus. Il s’agit d’une « salade » de viande, faite à base de porc, de poulet, de bœuf, de canard ou de poisson, mélangé avec du jus de citron, de l’ail, du riz et des herbes.
C’est un plat délicieux, riche en protéines, que les Laotiens adorent préparer et déguster en famille.

cuisine Laos laap

(Photo: rice&kai)

→ Tam mak houng (la salade de papaye)

On ne sait si la salade de papaye est originaire de Thaïlande ou du Laos. Cependant, sachez que les deux versions ont des goûts totalement différents.
La version laotienne de la salade de papaye est plus salée et épicée que sa voisine. Elle est préparée avec du bpadek, une sauce de poisson fermentée, et sans sucre.
Pour un repas entier et consistant, le Tam mak houng sera servi avec du riz ou de la viande, pour un repas délicieux et peu onéreux.

cuisine Laos tam mak houng

(Photo: travelservices)

→ Or lam (un ragoût)

D’origine Hmong, le Or lam est une sorte de ragoût préparé avec beaucoup de légumes, notamment des haricots et des champignons. La préparation est agrémentée de citronnelle, de piment et de coriandre, auxquels on ajoute du riz. Mais l’ingrédient-clé est le sa kan, une herbe qui apporte de l’amertume.
Parfois, on y ajoute de la viande, voire de la peau de porc grillée. Puisque la cuisson prend beaucoup de temps, le or lam est surtout préparé pour les événements importants.

cuisine Laos or lam

(Photo: thefinestmagazine)

→ Sai oua (saucisse du Laos)

Très populaire à Luang Prabang en tant que snack, elle est très facilement repérable sur les étales, car on la fait sécher au soleil.
Elle est mangée à n’importe quelle occasion, en tant que snack ou amuse-bouche lors des mariages et autres cérémonies religieuses.
La Sai oua peut être préparée à base de porc ou de bœuf épicé. La viande est assaisonnée avec différentes herbes comme la citronnelle, et est agrémentée de sauce de poisson. Elle est délicieuse mangée avec des légumes et du riz, avec une sauce à base de tomate et ail.

cuisine laos sai oua

(Photo: villasaykhamhotel)

Pour découvrir véritablement le Laos, nous vous conseillons d’expérimenter la cuisine locale. Délicieuse et riche en saveur, elle réjouira vos papilles.

Pour découvrir le Laos, ses merveilles naturelles et architecturales et sa cuisine 5*, visitez notre site Hanoivoyages.com