Hoian – Patrimoine Mondial de l’ UNESCO

Informations générales de Hoian:

Située à 30 km de Da Nang, un district de la province de Quang Nam, Hoian est une petite ville d’environ 120 000 habitants bien conservée et bien protégée par le gouvernement. Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO et traversée par la rivière Thu Bon, elle était un des ports pittoresques du Vietnam du 15ème au 19ème siècle. C’est aujourd’hui une ville qualifiée de petit musée « à ciel ouvert ».

J’aime Hoian :

  • Pour l’ambiance de ses vieux quartiers embellis par ses anciennes maisons aux cours secrètes, et ses belles demeures bien conservées aux architectures japonaise, chinoise ou française.
  • Car chaque rue réserve une surprise par ses couleurs, ses activités, son animation ou au contraire son calme apaisant.
  • Car l’artisanat y tient une place importante. C’est le pays des lanternes multicolores, de toutes les formes, de toutes les matières. C’est le pays de la couture dans lequel d’innombrables ateliers font résonner le bruit de leurs machines à coudre jusque tard dans la nuit.
  • Car c’est un véritable paradis pour tout fin gourmet qui se respecte. On y trouve des plats typiques savoureux tels que le Cao Lau, riz au poulet, des nouilles Quang (my Quang), des crêpes de Hoian (banh xèo), des roses blanches (banh bao-banh vac) etc…
hoian - visite hoian
hoian - ville des lanternes
hoian - banh xeo hoian
(Photo: Internet)

Que visiter à Hoian?

L’architecture y est très richement représentée. Nombre de monuments et maisons classées remontent au 16ème siècle tels que :

  • Le pont Japonais
  • Des maisons communes de Phuc Kien, Trieu Chau…des anciennes maisons comme Tan Ky, et des temples, des pagodes comme Quan Cong, Nam Dieu, Chuc Thanh, Phuc Lam, etc…

On y trouve également de nombreux musées

  • Musée de la culture de Sa Huynh, celle du folklore, celle de la culture et de l’histoire

C’est une ville artistique avec de nombreuses galeries de peintures sur toiles, des galeries de décoration d’intérieur, des galeries de décoration de laque vietnamienne et des expositions de travail artisanal de la soie.

Dans les alentours de Hoian, il y a des villages spécialisés dans l’artisanat autour de la céramique et du bois ainsi que des villages maraichers…

Mais Hoi An c’est aussi une belle station balnéaire, avec de très belles plages à quelques kilomètres du centre de la ville comme les plages de Cua Dai et Thu Bon.

Pour les amateurs de plongée sous-marine, l’île de Cham est idéale.

Cultures à Hoian Vietnam :

  • Fête de la nuit de pleine lune :

Le 4ème jour de chaque mois lunaire, des milliers de lanternes multicolores colorent la nuit. De toutes les formes, de toutes les matières, de toutes les couleurs, elles parent la ville pour créer un décor envoutant et une ambiance à la fois festive et mystérieuse. On ne retrouve ce spectacle nulle part ailleurs !

Quelles meilleures périodes pour voyager à Hoian ?

Les mois de Mars, Avril et Mai sont les meilleurs périodes pour visiter Hoi An. D’autres périodes peuvent convenir selon les projets que vous avez pour visiter Hoian :

– En Aout, il fait suffisamment chaud et humide pour visiter tranquillement Hoi An et ses alentours ;

– En Septembre, c’est le mois des pluies et des tempêtes et la température diminue fortement. Il est déconseillé de s’y rendre à cette période de l’année ;

– Entre Décembre et février, il fait frais (la température moyenne oscille entre 15 et 20°C). Pour ceux qui n’apprécient pas les fortes chaleurs, c’est une période idéale pour visiter Hoian.